Isolation des fenêtres & performance énergétique des bâtiments

Hiver comme été, l'isolation les fenêtres sont souvent source de déperditions de chaleur ou de fraîcheur, selon la saison. Résultat : un inconfort et des dépenses énergétiques importantes ! Découvrez les critères de performance énergétique des fenêtres.


Hiver comme été, l’isolation les fenêtres sont souvent source de déperditions de chaleur ou de fraîcheur, selon la saison. Résultat : un inconfort et des dépenses énergétiques importantes ! Découvrez les critères de performance énergétique des fenêtres.

3 indicateurs caractérisent les performances énergétiques des fenêtres :

Uw : Coefficient de transmission thermique de la fenêtre

Logo UwLe Uw s’exprime en Watt/m2 pour 1°C de différence de température entre l’intérieur et l’extérieur. Plus le Uw est bas, plus la fenêtre est isolante.

Le Uw traduit la capacité de la fenêtre à conserver la température intérieure (associé à un volet il devient U jour nuit).

 

Sw : Facteur solaire de la fenêtre

Logo SwLe Sw traduit la capacité de la fenêtre à transmettre la chaleur d’origine solaire à l’intérieur du local.
Compris entre 0 et 1, plus le Sw est haut, plus la quantité de  chaleur transmise augmente. On calcule un Sw hiver et Sw été. Ce calcul prend en compte le facteur solaire du vitrage, le facteur solaire des profilés et le rapport de surface fenêtre/vitrage.

On comprend donc que deux fenêtres de même dimension, équipées du même vitrage, peuvent avoir des facteurs solaires différents en fonction de la nature et de l’épaisseur de leur cadre !

 

Tlw : Facteur de transmission lumineuse de la fenêtre

 

Le coefficient Tlw traduit sa capacité à transmettre la lumière naturelle à l’intérieur du local.
Compris entre 0 et 1, plus le Tlw est haut, plus la quantité de lumière naturelle augmente. Il dépend dépend du coefficient Tl du vitrage et du rapport de surface fenêtre/vitrage.

On comprend donc que deux fenêtres de même dimension, équipées du même vitrage, peuvent avoir des facteurs de transmission lumineuse différents en fonction de l’épaisseur de leur cadre.

 

Impact des fenêtres sur la consommation d’un bâtiment d’habitation :

En plus des 3 coefficients Uw, Sw et Tlw de la fenêtre, 3 autres paramètres liés au bâtiment doivent être pris en compte :

  • Sa zone climatique
  • L’orientation Sud, Nord, Est, Ouest de ses fenêtres
  • La surface des fenêtres

La connaissance de ces paramètres permet de calculer la consommation du bâtiment, en fonction de l’influence des fenêtres, pour le chauffage et l’éclairage.

 

Le saviez-vous ?

En région Nord comme en région Sud, ajouter une fenêtre orientée SUD est plus économique qu’un mur.

 

Plus d’informations sur les performances énergétiques, ici