Castes Industrie, une pépite de l’économie aveyronnaise

Article paru dans le Journal La Dépêche du Midi, le 26 Mars 2019

Castes Industrie, une pépite de l’économie aveyronnaise

Les élus de la CCI ont visité hier ce fleuron de l’industrie. L’entreprise villefranchoise compte 3 hectares de bâtiments, réalise un chiffre d’affaires de 40 M€, dont 80 % par son réseau de boutiques, et emploie 180 personnes.

Le président de la chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Aveyron s’est dit «stupéfait» par la surface de Castes Industrie, entreprise villefranchoise qu’il visitait hier avec son équipe, avant une assemblée générale tenue à la communauté de communes du Grand Villefranchois

Cinq cents menuiseries par jour

«C’est impressionnant», a appuyé Dominique Costes, à l’issue d’un parcours dans les différents ateliers, guidé par le président de l’entreprise de menuiseries industrielles, et élu à la CCI, Christian Castes. Castes Industrie se déploie sur 30 000 m² de surface couverte. Trois hectares de bâtiments. Cela parle effectivement. Son métier historique est la menuiserie bois, mais aujourd’hui cette fabrication ne représente que 15 % de l’activité totale, supplantée par les menuiseries alu et PVC, à égalité. Plus de cinq cents menuiseries quittent chaque jour l’entreprise de Villefranche pour être livrées par un prestataire, les transports Franck Viguié, dans l’une des cent cinquante «Boutiques du menuisier», implantées dans une grande partie de la France (au sud d’une ligne Paris-La Rochelle). Un réseau de distribution qui fête cette année ses vingt ans. «Nous l’avons créé en 1999, avec notre directeur commercial, pour compenser la défection du négoce traditionnel qui connaissait de profonds changements», explique Christian Castes. «À l’époque, nous étions précurseurs.» Aujourd’hui, ce réseau pèse 80 % des 40 M€ H.T. du chiffre d’affaires de l’entreprise, qui a connu en 2018 sa meilleure année depuis la crise.

1,40 M€ d’investissement à venir

L’automatisation des taches a aussi frappé les élus de la CCI. Ils sont même restés bouche bée devant le transstockeur, système de stockage automatique qui permet d’augmenter le nombre de références de profils stockés (PVC et alu) et d’alimenter les centres d’usinage avec une gestion informatisée de 1 300 casiers. Un investissement de 4,50 M€, avec une extension de 3 600 m2, réalisé en 2015.

L’automatisation va se poursuivre dans l’atelier alu, avec un investissement, d’un montant de 1,40 M€, prévu pour le mois d’août prochain. Seront aménagés les flux des matériaux et des menuiseries. «Cela permettra de soulager les opérateurs pour une meilleure efficience dans leur métier», justifie le président d’une entreprise qui emploie 180 personnes, chiffre auquel il faut ajouter des intérimaires. Castes industrie est bien une pépite de l’économie villefranchoise et même aveyronnaise.

Source : 26 Mars 2019 | La Dépêche du Midi